Mon top 10 des choses à faire à Luang Prabang, merveille d’Asie du sud-est

 

montphousi

Luang Prabang, havre de paix pour se ressourcer

Tout voyage au Laos mène à Luang Prabang, ancienne ville royale située au confluent du Mékong et de la rivière Nam Khan. Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, elle regorge de magnifiques temples, où il fait bon se réfugier pour échapper à la foule et la chaleur. Malgré le tourisme ambiant, Luang Prabang dégage une certaine sérénité qui incite au recueillement et à la contemplation.

La route qui mène de Vang Vieng à Luang Prabang est juste fabuleuse… C’est dommage que le chauffeur du mini-bus qui m’y a conduit se soit pris pour un chauffeur de Formule1, doublé d’un Sami Naceri dans Taxi. Il a bien réussi à transformer ce qui aurait pu être un voyage magique en véritable calvaire.

Je suis donc arrivée à Luang Prabang exténuée et presque verte. Trois semaines passées dans le pays sans jamais vraiment m’être arrêtée, quasiment 1000 kilomètres de scooter dans les jambes… la fatigue commençant à se faire sentir, une pause dans mon rythme effréné de voyageuse est la bienvenue. Je ne rêve que d’une vie normale, sans bus, sans sac à défaire, à refaire, sans courir. Luang Prabang me semble être l’étape idéale pour reprendre des forces, me ressourcer.

Je pose ainsi mon sac dans une petite auberge bon marché, tenue par un couple sympathique de laotiens. Je suis la seule étrangère à dormir ici.

Mes activités sont simples : j’arpente les rues de la ville, visite les temples, flâne dans les marchés. Je loue un vélo pour la semaine pour m’éloigner un peu, emprunter les petites ruelles, entrer dans des temples cachés. Entre balades, cours de yoga, déjeuners au marché, massages et couchers de soleil… les jours s’égrènent tranquillement. Le temps semble s’être totalement arrêté.

Normalement, la tradition à Luang Prabang est d’aller voir la cérémonie du Tak bat, très tôt le matin. Ce sont les moines bouddhistes qui défilent dans les rues de la ville pour recevoir leurs offrandes. En grande flemmarde, je ne me lèverai pas pour y assister. D’autant que les échos que j’en ai eus, notamment sur l’aspect touristique de la cérémonie, m’ont un peu démotivée. Mais ce n’est pas grave, pour une fois je ne fais pas ce que font tous les autres touristes. Non, à Luang Prabang, j’apprends juste à respirer, à vivre l’atmosphère de la ville…

Mon top 10 des choses à faire à Luang Prabang

J’aurais pu rester longtemps dans cette petite ville qui offre aux voyageurs de nombreuses activités. Voici le top 10 des choses à faire et à voir dans la ville.

Se baigner dans les eaux turquoise des cascades Kuang-Si

Situées à une trentaine de kilomètres de la ville, les chutes de Kuang Si sont un incontournable du Laos et un vrai coup de cœur. Pour les plus courageux, on peut y grimper tout en haut, mais attention ça glisse !

Pour y aller, le plus simple c’est le tuk-tuk ! Un conseil : n’y allez pas trop tard si vous voulez éviter les hordes de touristes. Le matin est bien plus agréable que l’après-midi où les touristes affluent par cars entiers.

 kuangsiluangprabang

Prendre l’air en haut du Mont Phousi

Le Mont Phousi est une colline sacrée de Luang Prabang. Il faut grimper les quelques 300 marches pour arriver au sommet d’où la vue est imprenable sur la ville, ses temples et ses rivières.

Attention, la colline est prise d’assaut pour le coucher du soleil. J’ai préféré arriver un peu plus tôt pour profiter du calme et redescendre au moment où tout le monde arrivait.

Mont Phousi Luang Prabang

Flâner dans les temples de la ville

Il y a de très nombreux temples à Luang Prabang, tous aussi beaux et mystérieux les uns que les autres. Mais s’il y en a un à ne pas louper, c’est le Wat Xieng Thong, le « monastère de la Cité d’or » pour ses mosaïques splendides et ses dorures. C’est vraiment l’un des emblèmes du bouddhisme au Laos et le temple le plus élégant.

Errer dans les temples de la ville permet d’une part d’admirer l’architecture, les fresques et peintures incroyables mais aussi de rencontrer les moines, heureux de pratiquer leur anglais avec vous.

à faire à luang prabang

templeluangprabang

moines luang prabang

Observer le coucher du soleil

Tous les jours, que ce soit en sirotant une bière sur les rives de la Nam Khan, du haut du Mont Phousi ou en se baladant le long de la corniche qui donne sur le Mékong, on ne peut se lasser d’assister au spectacle incroyable du coucher du soleil.

a faire a luang prabang

Faire du shopping au Night Marketnightmarketluangprabang

Tous les soirs, un marché de nuit aux prix doux anime la rue pincipale de la ville. On y trouve toutes sortes de produits artisanaux, bijoux, babioles, textiles, lampions etc. N’hésitez surtout pas à faire votre shopping ici car vous ne retrouverez plus les mêmes produits dans le reste du Laos.

Se régaler des spécialités locales ou internationales

Luang Prabang possède multitude de restaurants, marchés, stands, pour tous les goûts et porte-monnaie. Pas besoin d’aller dans les grands restaurants pour goûter aux saveurs typiques du Laos ou se régaler de tapas espagnoles, de pizzas, de saucisson ou de pains au chocolat.

Il faut absolument tester les buffets à volonté, servis dans une petite ruelle proche du marché. Pour 15.000 kips (1,5 €), vous vous régalerez de soupes épicées, de nouilles sautées, de riz ou grillades.

La journée, dans la rue principale, on peut se régaler de sandwiches de baguettes françaises, et de jus de fruit frais.

Pour les voyageurs au long cours en mal de gastronomie française, courez prendre un petit-déjeuner au Banneton ! Pains au chocolat, croissants, pain frais et vrai café au menu. Le bonheur absolu !

Enfin, pour un délicieux repas lao dans un cadre splendide, allez au Dyen sabai. Ce restaurant est situé un peu à l’écart de la ville, en plein milieu d’un jardin tout en bambou. La nourriture y est savoureuse.

buffet volonté luang prabang

Massages, yoga et méditation

Luang Prabang est sans conteste une ville apaisante et sereine, invitant à la relaxation.

Pour cela, n’hésitez pas à participer aux cours de yoga organisés tous les jours par LP Yoga sur la terrasse du Bar Utopia. Il y a des cours pour débutants, si vous êtes novices comme moi !

Le soir, quoi de plus apaisant que de finir sa journée dans un des nombreux salons de massage. Je suis allée à l’Hibiscus que j’ai adoré ! Service très pro, massages au top et cadre super agréable. Je vous recommande chaudement ce salon !

Je n’ai pas testé faute de temps, mais j’ai vu également quelques publicités pour s’essayer à la méditation… Une ville pleine de monastères telle que Luang Prabang semble être le lieu idéal pour se lancer.

Se balader à vélo

Luang Prabang est une petite ville qui se parcourt assez facilement à pied. Pourtant, j’ai adoré m’y balader à vélo. Me rendre d’un point à un autre en vélo m’a fait gagner du temps, mais aussi m’a donné l’impression d d’ être une locale!

Se raffraîchir à la piscine

Il fait très chaud à Luang Prabang et il fait bon d’aller buller au bord de la Pistoche. Cette piscine, très prisée des voyageurs et des locaux, est très sympa pour une petite pause rafraîchissante!

Boire des verres à l’Utopia

Très touristique, l’Utopia Bar n’en reste pas moins l’endroit idéal pour siroter un cocktail les yeux rivés sur la Nam Khan, et rencontrer d’autres voyageurs le temps d’une soirée.

A lire aussi

Voyager hors du temps au Laos. Mon bilan après 45 jours !

J’ai testé la Gibbon experience au Laos

Voyager au Laos : quel budget prévoir ?

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Merci pour ce petit compte rendu , qui me rappelle d ‘ excellents souvenirs de Luang Prabang ou j ‘ avais passé 6 jours en 2007 . J ‘ avais visité quelques uns des 60 temples occupant la ville , tous aussi beaux , et avais apprécié promener , flâner avec lenteur dans les ruelles de cette belle ville . Et la visite de Tad Saé Waterfall , située a une trentaine de km , avec ses eaux émeraude et ces éléphants était magique !

  2. La ville de Luang Prabang est une ville paisible. J’aime la cascade de Kuang Si et de Tad Sae à Luang Prabang. La beauté est vraiment irréelle, magnifique. Et le temple de Phou Si sur la montagne de Phou Si est aussi intéressant. C’est un endroit idéal de voir le coucher du soleil.